en partenariat avec PNM 

Le Chirgilchin Ensemble s’est constitué en 1996 dans le sud de Tuva, une petite province russe située au nord de la Mongolie occidentale, autour du chanteur Igor Koshkendey, un artiste incroyable qui chante en tuvan, la langue locale.

Le mot « chirgilchin » peut être traduit en français par « miracle », car il faut bien avouer que les musiques joyeuses et dansantes de cet ensemble tiennent du merveilleux et du magique tant les couleurs sonores qu’elles déploient sont inouïes !

La tradition vocale des Touvas est unique au monde : elle cultive le chant diphonique, c’est-à-dire la possibilité de faire entendre un deuxième son, plus aigu, en plus du son habituel émis dans le grave par les cordes vocales.